Le Corten

L'acier autopatinable

« Acier auquel un certain nombre d’alliages ont été ajoutés, tels que P, Cu, Cr, Ni, Mo, afin d’en accroître la résistance à la corrosion atmosphérique par la formation d’une couche auto-protectrice d’oxyde sur le métal de base sous l’influence des conditions atmosphériques. »

Définition de l’Acier CORTEN selon l’AFNOR (EN 10025-5 : 2005) 

 

C’est par la formation d’une couche superficielle d’oxyde, d’aspect rouillé,  qui se développe sous l’influence des conditions atmosphériques, que l’objectif d’autoprotection est atteint. Cet acier à résistance améliorée à la corrosion atmosphérique, est souvent appelé acier autopatinable ou acier autoprotecteur, il est également connu sous différents noms comme CORTEN, INDATEN, DIWETEN.

L’alliage Corten connaît un engouement certain et un développement continu  grâce à ses propriétés particulières de résistance, mais aussi à l’esthétique de sa patine brute particulièrement tendance.

Le matériau présente par ailleurs une résistance à la chaleur supérieure aux aciers ordinaires et trouve donc également des usages particuliers liés à cette propriété. 

 

Acier corten

L’acier Corten est disponible sous forme de tôles uniquement. La dureté de ce matériau est légèrement supérieure aux aciers doux de type S234. Il se travaille aisément par cisaillage, pliage, poinçonnage, et peut se découper par oxycoupage, plasma, laser, ou jet d’eau, à condition de ne présenter aucune oxydation.

L’acier autopatinable se soude sans difficulté si l’on utilise les produits de soudage correspondant à la composition chimique du matériau. Pour ce faire, EUROKORTEN fournit des électrodes et du fil de soudure Mig spécifiques de type « Corten »

Le matériau peut se travailler par assemblages vissés, en utilisant exclusivement de la visserie inox (il n’existe pas de visserie type « Corten »). Les visseries zinguées ne présentent pas de protection suffisante au contact de l’acier autopatinable.

Pour la mise en œuvre des aciers autopatinables sur supports métalliques en acier ordinaire, certaines précautions sont nécessaires. L’acier ordinaire doit être protégé efficacement par galvanisation. L’utilisation de supports en acier inoxydable étant une autre alternative.

Il est évidemment possible de fabriquer les supports en tôle autopatinable en les réalisant par cisaillage et pliage.

L’utilisation d’acier autopatinable en intérieur est soumise aux contraintes liées à son oxydation. L’acier autopatinable exposé à une atmosphère stable (intérieur) n’évoluant guère, il faut que l’oxydation soit arrivée à maturité avant son installation en intérieur. L’application de verni ou de cire est possible à condition d’être réalisée sur un support parfaitement propre et  sec.
travail du corten

Le développement de la corrosion superficielle se fait à l’air libre.

Sur un acier autopatinable à l’état brut de laminage, l’oxydation peut durer 1 à 3 années avant d’atteindre la stabilité. Un processus d’oxydation plus rapide (2 à 3 mois)  est rendu possible en procédant à un sablage afin de décalaminer le matériau, puis en le soumettant à des alternances de périodes humides (par arrosage) et sèches le plus fréquemment possible.

L’oxydation de l’acier autopatinable est à maturité lorsqu’elle ne provoque quasiment plus de salissures et ne laisse plus de traces au toucher.

 

Les tôles proposées par EUROKORTEN sont commercialisées dans leur état brut de laminage, donc non oxydées, afin d’en rendre le façonnage quel qu’il soit, plus aisé. L’utilisation d’acide afin d’accélérer l’oxydation est fortement déconseillée. Les effets de l’acide sont difficiles à maîtriser et à neutraliser et ils risquent d’altérer le matériau dans le temps ainsi que d’endommager les matériaux contigus.

oxydation corten

L’acier autopatinable  trouve de très nombreuses possibilités d’usages :  

 

-Bâtiment : habillage de façades, structures, escaliers, garde-corps, inserts de cheminée…

 

-Espaces verts, espace public : mobilier urbain, bordures, clôtures, signalétique, passerelles, ponts,

 

-Décoration : enseignes, sculptures, œuvres artistiques 

utilisation corten exterieure

Composition chimique % 

 

   C

  Mn

  Si

  S

  P

  Cr

  Ni

  Cu

  Al

 Nb

CORTEN-A

≤ 0 ,12   

≤ 0,50

≤ 0,75

≤ 0,03

≤ 0,15

≤ 1,25

≤ 0,65

≤ 0,55

≤ 0,06 

≤ 0,06

CORTEN-B

≤ 0,19

0,80-

1,25

≤ 0,65

≤ 0,03

≤ 0,04

≤ 0,65

≤ 0,40

≤ 0,40

≤ 0,06

≤ 0,06

 

S355JOWP

 

≤ 0 ,12

≤ 1,0

0,75

0,04

≤ 0,15

0,30- 1,25

≤0,65

0,25-

0,55

≥0,02

≤ 0,06

S355J2W

≤ 0 ,12

≤ 1,0

0,75

0,035

≤ 0,15

0,30- 1,25

≤0,65

0,25-

0,55

≥0,02

≤ 0,06

S355JOW

≤ 0,16

0,50-

1,50

0,50

≤ 0,04

≤ 0,04

0,40-

0,80

≤0,65

0,25-

0,55

≥0,02

≤ 0,06

 

Limite élastique sous l’effet de la chaleur :

Température

100°C

200°C

250°C

300°C

       N/mm²

255

226

206

186

 

acier corten
 
acier corten

Eurokorten

Z.A. 13 rue des Cerisiers
67 117 Furdenheim
France 

Tél : +(33)3 88 69 18 52
Fax : +33(3) 88 69 14 82 
info@eurokorten.com